Qu’est-ce qu’une luxation de l’épaule et comment la prévenir ?

La luxation de l’épaule est une blessure assez courante chez les athlètes, car elle entraîne des postures et des rotations forcées de l’articulation de l’épaule. Pour un rétablissement correct, il est très important de suivre un régime de traitement complet. De cette façon, nous éviterons également les blessures chroniques, qui sont plus fréquentes que nous le pensons.

Qu’est-ce qu’une luxation de l’épaule ?
La luxation de l’épaule est une blessure qui consiste en la sortie de la tête de l’humérus de la cavité glénoïde de l’omoplate, provoquant une forte douleur dans l’articulation du patient. Dans les cas très graves, les nerfs et les tendons de la région peuvent être déchirés.

Il existe plusieurs types de luxations de l’épaule :

Le dubcoracoïde, le plus courant, implique le déplacement de la tête de l’humérus sous l’omoplate. Elle est généralement causée par une chute sur le coude lorsque le bras est en extension.

La luxation sous-glénoïde, où la tête de l’humérus ne dépasse pas l’humérus. Elle est généralement causée par un traumatisme lorsque le bras est en position de rotation interne.

Enfin, la luxation subclaviculaire de l’épaule, lorsque la tête de l’humérus est déplacée sur les côtes.

Quelles sont les principales causes ?
Normalement, ce type de blessure est causé par un traumatisme ou une chute. C’est pourquoi elle est très fréquente chez les athlètes, notamment dans les sports de contact. Elle peut également être causée par des mouvements soudains qui forcent l’articulation.

Luxation de l'épaule
Qu’est-ce qu’une luxation de l’épaule et comment la prévenir ?

Traitement de la luxation de l’épaule
Comme première étape du traitement, le patient doit cesser toute activité sportive et limiter les mouvements de l’articulation de l’épaule. À ce stade, un traitement à base de médicaments anti-inflammatoires est généralement recommandé.

Une fois l’inflammation réduite, un traitement de réduction sera effectué dans le but de repositionner l’articulation. Si le patient ne s’améliore pas avec ce traitement, il faut envisager une intervention chirurgicale.

Mais quel est le rôle du physiothérapeute ? Le physiothérapeute intervient dans la récupération de l’articulation, en effectuant un traitement qui renforce les muscles de la zone et aide à empêcher la blessure de se reproduire. Dans le cas de patients ayant subi une intervention chirurgicale, un traitement de physiothérapie de réadaptation est généralement recommandé pour aider à retrouver la mobilité après l’opération.

Retour haut de page